Image

Et si nous (nous) investissions pour nos communes ?

L’Association des Maires de France alerte depuis plusieurs mois sur la baisse des moyens des collectivités locales, imposée par le pouvoir central. Aujourd’hui, le 19 septembre, c’est le jour de la mobilisation nationale pour les élus locaux afin de sensibiliser l’ensemble des Français au sujet.

Les données du problème sont connues. Les ressources de l’État diminuent, le gouvernement ne veut se résoudre à encore augmenter les impôts à quelques mois des échéances électorales, les collectivités locales sont donc les parfaites victimes d’un gouvernement qui préfère déléguer qu’assumer.

Pourtant, nous disons que tout n’est pas perdu. Bien au contraire, la baisse des dotations de l’État (qui rappelons-le ne sont pas une « aide » aux collectivités mais la contrepartie des missions que l’État a déléguées : écoles, crèches, routes, etc.) est l’occasion unique d’opérer une révolution dans l’esprit des Français : et si nous (nous) investissions pour nos communes ? C’est ce que propose Collecticity, le service innovant présenté ici.

Lire la suite

Image

Avec Alain Juppé, les jeunes agissent pour la France

Hier soir à Saint-Denis, Alain Juppé lançait le mouvement des « Jeunes avec Juppé ». Nous étions près de 500 lorsque le maire de Bordeaux s’est enfin montré. Ses premiers mots, le poing en l’air :

« La prochaine fois on le fait en face, au stade de France ! »

Naturellement, les hourras et cris de joie que vous entendez changent radicalement de l’accueil qu’a eu M. Juppé ce week-end au congrès #LR, comme il le rappelle (#CoucouSarko).

Lire la suite

Image

Gaspillage alimentaire : ça se passe sous nos fenêtres !

Quelle ne fut pas notre surprise ce midi lorsque depuis notre terrasse située au-dessus d’un supermarché de Sceaux nous avons assisté à la scène suivante :
Version 2
Une salariée du magasin est en train de jeter à la poubelle ce que nous avons identifié comme des fondues savoyardes ; nous en avons compté une dizaine de paquets. Quelle drôle d’idée d’approvisionner massivement les rayons en fondue par ces chaleurs, me direz-vous.

La cause de la lutte contre le gaspillage alimentaire mérite d’être défendue à Sceaux où il y a urgence comme ailleurs. Nous ne voulons plus assister quotidiennement à ce massacre alimentaire dont nous devenons complices par notre inaction.

Lire la suite